Mon Ode Nostalgique - Prose

Le vent, la pluie, le vent et la pluie.
Leur chant s'évade des platanes
Dans une danse agressive.
Je ferme les yeux
Et n'ouvre que mon ouïe.
Alors, ma mémoire s'éveille.
Je me remémore des instants libyens
Où, allongée sous la tente plantée dans le sable d'une plage abandonnée,
J'écoutais le Guibli* souffler
Ne sachant plus si la mélodie colérique
Venait de la toile maltraitée
Ou des vagues mourant sur le récif,
Ou du vent giflant le feuillage des eucalyptus.
Je sors enfin de mes rêves.
Me voici prisonnière de la réalité :
Le temps passe, passe trop vite
Et les souvenirs peuvent m'égayer comme m'attrister.
Une larme perle sur mes joues.
Pourtant, optimiste, je suis heureuse d'avoir vécu
Dans un pays aujourd'hui dévasté
Par des êtres irraisonnés.

© Sylvie Barbaroux le samedi 29 novembre 2014

* Guibli : vent violent libyen

Ma présence au 3ème Salon du Livre Philosophique et Maçonnique à Cannes

Cet été, je fus conviée à participer au 3ème Salon du Livre Philosophique et Maçonnique organisé par le Cercle Cannes Azuréa à Cannes, les 11 et 12 octobre 2014.
De nombreux auteurs présentèrent leurs ouvrages dans une grande convivialité. Malgré une météo orageuse et capricieuse, les visiteurs furent nombreux et les échanges idéologiques et passionnels des plus enrichissants.




Le samedi soir, un dîner animé fut organisé. Pièces de théâtres, musique, chant agrémentèrent l'atmosphère "bonne humeur" qui régnait dans l'assemblée.
Puis, Marco Virginio Fiorini donna une conférence présentant le sujet de son livre Les architectes égyptiens dévoilés.




Durant ces deux journées, de nombreuses conférences furent organisées ; le dimanche, je quittai mon stand pour écouter Luca Peis sur Pérémherou Le Livre des Morts de l'Egypte ancienne.


Ce weekend fut nourri de rencontres avec des contacts Facebook, des auteurs avec lesquels j'ai sympathisé et la venue de collaborateurs professionnels qui ont fait le déplacement pour me saluer.
Bien que l'auteur soit un être solitaire habité par sa passion et ses idées qu'il pose sur papier, sa plus grande récompense reste l'échange avec les visiteurs et des confrères lors de Salons ; ainsi sort-il de son isolement pour s'ouvrir à ses lecteurs !



Le Château de La Barben - Provence - France

J'avais déjà visité le Château de La Barben, mais il y a plus d'une décennie de cela, aussi ai-je pris la décision de le redécouvrir.
Château habité, privé, je me doutais bien que je ne reverrais pas les mêmes pièces qu'auparavant, et je ne m'étais point trompée, pour mon plus grand bonheur.
C'est sous un soleil royal que les portes me furent ouvertes pour plus d'une heure de visite guidée après avoir déambulé nonchalamment le long du jardin à la française, au style noble de Le Nôtre. A ma grande surprise, je vis un couple de jeunes mariés asiatiques poser pour immortaliser leur union.
Avant de vous présenter mes photographies (photographies à l'intérieur strictement interdites), je vais vous conter un brin d'histoire de ce château provençal.

HISTORIQUE:

Il daterait de 1064. Seules les tours furent érigées alors directement sur un rocher, dont la vue était imprenable en cas d'invasion. Véritable forteresse médiévale, elle appartenait au Roy René, qui la vendit à Jean de Forbin en 1474. L'agrandissement du château fut entrepris progressivement. Lors d'une révolte des Cascavéous en 1630, une partie fut détruite, cependant, les successeurs de Forbin prirent le soin, avant de s'enfuir pour se protéger, de prendre tous les meubles. De retour au bercail, les meubles reprirent leur place initiale. La famille de Forbin en resta propriétaire durant cinq siècles puis vendit le château à André Pons en 1963.
A ce jour, la famille Pons y demeure et fait revivre le château en le faisant visiter, en organisant des animations avec deux jeux de piste autour du château et en proposant des chambres d'hôtes dans des chambres féeriques où les repas seront servis dans la salle à manger du château, dans la cuisine médiévale (que l'on visite), ou en terrasse.

A 20 km d'Aix-en-Provence, juste après la petite ville de Pélissanne, je vous conseille la visite de ce joyau médiéval dans un paysage reposant, verdoyant où vous n'aurez que la nature pour voisinage.
Si vous souhaitez davantage d'informations, rendez-vous sur le site officiel du château.
Marius Granet avait dit à propos du Château de La Barben : "Le plus pittoresque et le plus ancien château de Provence" !
Damoiselle, Damoiseau, à présent, je cède ma place à la découverte photographique !

© Sylvie Barbaroux - 27 septembre 2014

Mon entrevue avec Nathalie Ratajczyk pour "L'Ecrivain Public"

Je vous présente l'article de Nathalie Ratajczyk publié ce jour sur "L'Ecrivain Public".
J'ai été ravie de participer à son interview, y révélant l'origine de ma passion pour l'écriture.

Cliquez ici pour accéder à l'article

3ème Salon du Livre Maçonnique et Philosophique - Samedi 11 et Dimanche 12 octobre 2014 à Cannes

J'ai le plaisir de vous annoncer que je participerai au 3ème Salon du Livre Maçonnique et Philosophique les 11 et 12 octobre 2014 à Cannes, au Novotel Montfleury. Cet événement est organisé par l'association Cannes Cercle Azurea. J'y présenterai mes livres et tout particulièrement mon dernier roman "Horus La proie de l'or" publié en mai dernier. De nombreux auteurs de renom, mondialement connus, seront présents. Des conférences et tables rondes seront organisées pour débattre sur bien des sujets. Vous serez accueillis, gratuitement, de 9h à 19h. Nous comptons sur votre présence pour partager, échanger, philosopher. A très bientôt !

Le programme


Les Médiévales de Brignoles 2014 - Festivités - Var - France

Après le château fort de Crussol, je vous présente Les Médiévales de Brignoles !
Mi-août, cette ville varoise organise ces festivités dans une bien agréable ambiance.
De nombreux artisans accueillent les visiteurs tandis que les passionnés du Moyen Âge déambulent déguisés. Des spectacles aminent alors la ville avec des animations musicales, des pièces théâtrales, des marionnettes, des danses, des animaux...
Damoiselles, Damoiseaux, si vous souhaitez quitter quelques instants le XXIème siècle, rendez-vous l'an prochain à Brignoles !
En attendant, découvrez mes photographies en cliquant sur la photo ci-dessous.

© Sylvie Barbaroux 16 août 2014

Vidéo musicale :

video
© Sylvie Barbaroux - Les Médiévales de Brignoles le 16 août 2014

Le Château Médiéval de Crussol - Ardèche - Région Rhône Alpes - France

Depuis le sommet de la montagne de Crussol trône les ruines du château fort peu à peu restauré avec talent.
Aux pieds de la montagne, une nature verdoyante accueille le visiteur. Parc naturel préservé, les petites fleurs telles que les orchidées sauvages chatouillent les troncs des tilleuls, des chênes. Des balades à dos d'âne sont proposées ; malgré mon affection pour cet équidé, les baskets furent mes meilleures alliées !
Une scène en plein air propose un spectacle médiéval chaque dernier weekend de juin.
Cette forteresse médiévale date du XIIème siècle et a vécu bien des conflits entre Protestants et Catholiques. Il domine le Rhône à plus de 200 mètres de hauteur et s'étend sur trois hectares.
Les remparts et le porche de l'entrée de la ville franchis, on accède dans la rue principale et on déambule de ruelle en ruelle en entrant dans l'intimité des ancêtres où leurs demeures nous ouvrent leur porte. L'ascension jusqu'au château est possible - je m'y engage pour la prochaine fois !
Il est bien agréable et rare de pouvoir se promener parmi des ruines médiévales.
Un Accueil présente quelques souvenirs et expose des objets trouvés sur le site ainsi que des tenues du Moyen-Âge. N'hésitez pas à y entrer, vous serez fort bien reçus.
Voici une sortie gratuite, pleine de nature et de culture !
Oyé ! Oyé, Damoiselles et Damoiseaux ! Visitez les lieux à travers mes photographies en cliquant sur la photo ci-dessous.



© Sylvie Barbaroux - 10 août 2014

Le Palais Idéal du Facteur Cheval - Visite - Art - Drôme - France

Le Palais Idéal du facteur Cheval, j'en avais entendu parler, vu un documentaire le présentant ; ma curiosité fut assouvie pas plus tard que samedi 9 août 2014 lors d'une promenade en famille dans la Drôme dans la petite ville de Hautesrives.

© Sylvie Barbaroux - 9 août 2014

Ce facteur de Hautesrives, un jour d'avril 1879, manqua chuter à cause d'une pierre à la forme étrange. De ce jour-là, sa vie fut bouleversée. Il vit la nature environnante d'un autre œil. Inspiré, aussi, par des cartes postales d'ailleurs - Egypte et autres contrées - il a, à sa manière, voyagé, pour notre plus grand plaisir malgré une reconnaissance post mortem, pour la postérité comme cela est souvent le cas.


Dès le lendemain, après sa tournée postale, il partit avec sa brouette à la recherche de minéraux aux formes originales qui attiraient sa créativité. Ce fut André Malraux qui, le 23 septembre 1968, classa le Palais Idéal comme monument historique sur l'intervention de Maurice Verillon alors sénateur de la Drôme.
Quarante ans furent nécessaires pour que son Palais Idéal voie le jour.
Il ne se contentait point de laisser voyager son imagination créative à travers cette édification farfelue, son oeuvre est aussi signée par nombre de ses citations. Picasso et bien d'autres artistes contemporains furent subjugués lorsqu'ils visitèrent les lieux.
Il eut deux filles (une décéda à 1 an, l'autre à 16 ans) et un fils. Veuf, il se remaria avec une veuve rentière, ce qui lui permit d'acheter des terrains pour élargir son oeuvre et construire sa maison. Il aurait aimé que sa famille et lui-même reposent à tout jamais dans son oeuvre mais les autorités françaises le lui refusèrent, aussi, il mit une dizaine d'années pour créer son tombeau au cimetière de Hautesrives. Il décéda deux ans après avoir terminé son tombeau.
Je n'ai pas visité ce lieu, il est plus agréable de se nourrir de l'originalité de l'artiste pour une vie plus active ! Sans doute aurai-je l'occasion de pousser les portes du cimetière, un jour... Aujourd'hui, je préfère vous faire découvrir son Palais "Vivant" qui, je l'avoue, durant deux heures, a su nourrir ma créativité en observant les moindres recoins de l'édifice, qui appartient aujourd'hui à la commune de Hautesrives, les lieux n'intéressant pas ses héritiers.
La dernière pierre qu'il posa fut celle sur laquelle il avait buté.

© Sylvie Barbaroux - 9 août 2014

Voici une sortie que je conseille à tout le monde, en famille ou en solo. De plus, le jardin saura vous proposer une pause sous les marronniers en vous installant confortablement sur un banc ou assis dans l'herbe et vous ressentirez alors, sans doute, la force que peut engendrer cet art contemporain ; je n'aurais jamais songé écrire cela, stérile face à l'Art Contemporain... Comme quoi, parfois, il suffit qu'il n'y ait qu'un seul artiste pour réveiller en nous une bien étrange sensation !
A présent, je vous invite à découvrir mes photographies qui sauront vous éclairer sur mes mots écrits en aval !

Je vous souhaite une belle et agréable promenade au sein du Palais Idéal du Facteur Cheval avec la philosophie de cet artiste :
"DEFENSE DE RIEN TOUCHER" !
Les enfants et les parents sont mis à contribution grâce à un petit jeu d'observations à travers un dépliant offert à la billetterie où il faudra retrouver sur l'oeuvre certains dessins et supprimer ceux qui n'existent pas.
Un guide explique clairement l'histoire du Palais et de la vie du facteur Cheval. Un musée réexplique tout cela et présente des oeuvres contemporaines.
Pour accéder au diaporama, cliquez sur la photographie ci-dessous qui vous invite à la visite !



Informations utiles :

Le Palais idéal vous accueille toute l’année, dimanches et jours fériés inclus, à l’exception des dates suivantes : fermeture le 25/12 et 01/01 et du 15/01 au 31/01
Déc à Janv : 9h30 à 16h30
Fév à Mar : 9h30 à 17h30
Avr à Jui : 9h30 à 18h30
Juil à Août : 9h30 à 19h00
Sept : 9h30 à 18h30
Oct à Nov : 9h30 à 17h30

L'Egypte projette de creuser un nouveau canal parallèle à celui de Suez

Crédit Photo © AFP - Cris Bouroncle - Les Echos

L'Egypte envisage de creuser un nouveau canal de trente-cinq kilomètres parallèlement à celui de Suez et d'élargir et d'approfondir ce dernier sur trente-sept kilomètres.
Ces travaux permettront de réduire le temps d'attente des navires, passant de onze heures à trois heures.
Découvrez davantage d'informations sur lesechos.fr

La Ceinture de Saint Césaire - Musée Arles Antique - Exposition - France - Bouches-du-Rhône

© Sylvie Barbaroux - 13 juillet 2014

En photographie, je vous présente la ceinture de Saint Césaire exposée au Musée Départemental Arles Antique.
Mais qui était Saint Césaire ?
Moine de Lérins, né à Cavaillon, il tomba gravement malade. Son Abbé décida alors de l'envoyer à Arles pour s'y soigner. Durant sa convalescence, Saint Césaire sympathisa avec l'Evèque d'Arles et lui succéda en 503 ap. JC.
Il vécut trois invasions Barbares contre lesquelles il défendit ardemment le peuple.
Vous désirez en connaître davantage sur ce saint homme ? Je vous invite à vous rendre sur ces deux liens :
nominis.cef.fr
Saint Césaire d'Arles

Top Articles / 7 jours