Vestiges gallo-romains sur le site du Lycée Langevin à Martigues - France

Le bâtiment principal du lycée Langevin de Martigues a été construit dans les années soixante ; lors des fondations, les traces d'occupation romaine firent leur apparition en dévoilant des mosaïques, des éléments funéraires et une colonne. La bâtiment vit le jour malgré le fait que l'on savait qu'il était bâti à proximité de la cité antique de Maritima Avaticorum (Maritima donna le nom actuel de la ville, Martigues), datant du 1er siècle avant JC jusqu'au IVème siècle. La ville fut désertée au profit d'Arelate, l'actuelle Arles.
Des travaux d'extension et de rénovation étaient nécessaires ; projet accepté en 2013.
Ces nouveaux travaux mirent au jour un passé passionnant, trop passionnant pour l'abandonner. Une douzaine d'archéologues grattent le sol tandis que les lycéens les regardent avec surprise, avec intérêt ou sans.
Les traces de rues, de villas revoient le jour plus de deux mille ans plus tard, mais le plus surprenant, le plus étonnant des trésors se trouve dans les quarante-huit pièces de monnaie en or qui dateraient entre 46 et 27 avant JC à l'époque de César, de Marc-Antoine, Octave-Auguste ! Ces pièces de monnaie sont extrêmement rares et exceptionnelles estimées entre 10 000 et 20 000 l'unité !
Le chantier de fouilles est sous la direction de l'archéologue Jean CHAUSSEIRE-LAPREE.
Les fouilles se poursuivent actuellement et tous les passionnés espèrent que le site archéologique devienne urbain comme les vestiges marseillais au Centre Bourse et que tous les visiteurs pourront se délecter de ce patrimoine étonnant !

© Crédit photo : http://www.tpbm-presse.com

Si le sujet vous passionne, je vous invite à lire l'article de presse de tbpm-presse.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Articles les plus consultés sur 7 jours