L'Exposition "Fastueuse Egypte " - Partie 5 - Culte des Morts

Sans le culte des morts l'Egypte n'aurait jamais laissé autant de faste des mastabas, puis des pyramides aux tombes colorées de Haute Egypte. Et qui dit culte des morts indique que l'exposition "Fastueuse Egypte" présente au public tout ce qui s'y attache : 

 Un des cinq sarcophages de l'exposition, celui d'Ankh-pa-ir-di-es ("Vivant est celui qui l'a donnée") (inv. A54) restauré par le Musée Calvet. XXIIème ou XXIIIème siècle en sycomore stuqué et peint

 Dans une tombe étaient déposés des objets permettant au défunt de poursuivre sa vie comme celle terrestre. Ici, dans le laraire Calvet est exposé un magnifique sistre de période Haut Empire Romain en alliage de cuivre

 Statuettes funéraires et momies d'animaux

 Papyrus

 Un coffret et ses oushebtis, petites figurines en céramique bleue qui doivent aider le défunt dans ses tâches dans l'Au-delà

 Deux autres sarcophages

 Fragment de peinture murale de la tombe de Nebamon - Thèbes ouest XVIIIème dynastie, Amenhotep

 Stèle

 Une semelle de chaussure

 Vases canopes

 Papyri - "Livre des Respirations de Ta-Khem(t)-Âaou, fille de Ta-Cherit

 Tabouret, mobilier funéraire aux pieds en forme de pattes de lion

 Oushebtis, support de tête, amulettes Kheperou... Tous ces petits objets accompagnaient le défunt dans sa tombe tandis que d'autres étaient posés sur le corps du mort durant la momification

 Stèle-naos de Montouhotep - Abydos (?) Moyen Empire

 Statue-bloc du scribe royal Hori

 Vases canopes déposés dans le Laraire Calvet

 Stèle avec un extrait du "Livre de la Vache Céleste" - Nouvel Empire époque de Séthi 1er

 Statue de Neshor, Responsable des Douanes du Sud XXVIème dynastie



Il manque pourtant une pièce évidente que j'affectionne tout particulièrement : la momie d'une fillette d'époque romaine que je vous présenterai dans l'article prochain avec son histoire anthropologique.

Textes et Photos © Sylvie Barbaroux

Articles les plus récents

Articles les plus consultés sur 7 jours