Le Temple d'Abydos


plein écran
Situé à la limite de la Moyenne Egypte, le temple d'Abydos fut, pendant longtemps, un lieu de pélerinage. Dédié à Osiris, légende ou non, l'Osireion renfermerait la tête d'Osiris, toujours pas retrouvée.
Le nom du site aujourd'hui porte le nom de Umm al Qa'ab.

Le lieu présente de nombreuses tombes du Moyen Empire, ainsi que les ruines de monuments royaux datant de la 12ème et la 18ème dynastie.

Sans m'étendre sur tous les monuments et complexes qui demeurent sur le lieu, je me contenterai de vous présenter le Temple de Sethi 1er et de l'Osireion. Tout proche, il y a le temple de Ramsès II, cependant le temps manquait pour satisfaire ma curiosité.

Pour se rendre à Abydos et Denderah (que vous allez découvrir prochainement), il est impératif de louer les services d'un taxi et de partir en convoi militaire.

Le temps de visite est fort court, trop court pour admirer ces deux sites.

Le Temple de Séthi 1er présente des tableaux d'une beauté époustouflante. Les reliefs sur le stuc semblent donner vie aux divinités et à Pharaon. Les peintures sont encore resplendissantes de fraîcheur.

Dans une salle, Séthi 1er est accompagné de son jeune fils qui lui succèdera, le fameux Ramsès II. Le souverain présente à son fils la liste des rois et reines ont lui ont précédé. Il s'agit de la Liste d'Abydos, très importante pour les scientifiques. Ce qui permet de constater que des souverains, alors oubliés avec le temps, apparaissent ici, comme Ouserkarê, successeur du roi Teti - 6ème dynastie, dont la pyramide et la tombe n'ont toujours pas été retrouvées.

A l'extérieur, en contre-bas, le Temple d'Osiris, l'Osireion, baigne dans l'eau. Comme je l'ai mentionné en début de bloc, le temple renfermerait la tête d'Osiris. Ce fut en 1902 que Petrie examina le temple en dirigeant la mission anglaise.

Je vous conseille de visiter Abydos et Denderah. Vous passerez une journée hors des sentiers touristiques, et cela vaut vraiment le déplacement. Cependant, sachez que pour votre sécurité, il vous est strictement interdit de pénétrer dans le village qui borde le temple d'Abydos, tout comme à Esna. Donc, pas la peine de tenter le diable et les soucis... Visitez en sérénité les sites, et ensuite, allez rejoindre votre chauffeur en respectant l'heure de visite afin d'éviter de retarder le convoi. Je vous rassure, si vous suivez mes conseils, aucun débordement ne sera à déplorer. Mais je me devais de vous en informer.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Articles les plus consultés sur 7 jours