L'Eglise et le Tombeau de Saint Nicolas en Turquie à Derne Autrement Appelée l'Eglise du Père Noël - Turquie - Vidéo

L'église et le tombeau (présumé) de Saint Nicolas - Saint Patron des marins et des enfants - se trouvent en contre-bas du bazar de la ville de Derne en Turquie.
Ce fut en 1956, lors de fouilles, que l'on constata que la terre avait envahi le rez-de-chaussée sur une hauteur de trois mètres. Le lieu est ouvert au public depuis plusieurs années.
Le tombeau de Saint Nicolas est dans le bas-côté sud de l'édifice, protégé par une cuve en verre dont vous verrez une photographie (peu nette, les flashes étant strictement interdits) dans la vidéo.
A la mort de Saint Nicolas, le 6 décembre 343, il fut enseveli dans un sarcophage de période romaine et une église a été, ensuite, construite à cet emplacement pour le protéger (?). Le tombeau fut brisé en 1087 par des Italiens de Bari qui enlevèrent les reliques. Cependant, ils avaient oublié sur place quelques ossements (dont la véritable origine génétique reste encore floue).
Ces derniers furent déposés dans un reliquaire de bois orné du portrait de Saint Nicolas qui est donc parvenu jusqu'à nous. Ses ossements sont actuellement exposés au Musée d'Antalya.
L'importance historique de cette église vient que Saint Nicolas représente le Père Noël
La plus ancienne et la plus connue des légendes à propos de Saint Nicolas est rapportée par un écrit grec qui date de Gémes. Il obtint la grâce de trois officiers en interprétant un rêve qu'avait fait l'Empereur Constantin qui y avait vu l'exécution d'un condamné qui était en fait innocent. De plus, cette église est un ouvrage qui possède un fort intérêt en architecture byzantine en Anatolie. La grande générosité de Saint Nicolas vous sera conter ultérieurement et vous comprendrez davantage alors pourquoi le Père Noël passe par la cheminée pour déposer les cadeaux!
Il y a la preuve qu'une autre église existait à cet endroit-même au IVème siècle, le bâtiment actuel date du VIIème siècle de notre ère. L'église, d'architecture paléochrétienne, présente la forme d'une basilique en "Croix Grecque Orthodoxe" et représente une période de transition. Après de nombreux dommages suite aux invasions arabes et chrétiennes, l'église fut restaurée durant le XIème siècle.
Les fresques décorant murs et plafonds et les mosaïques datent de cette époque contemporaine et sont une pure splendeur.
Une bien charmante petite église pleine d'histoire, je ne peux vous la conter entièrement aujourd'hui, cependant, si le sujet vous intéresse, je prévoirai un article à son propos .

Sylvie B.
Nota : afin que votre visite se fasse dans l'élégance et la spiritualité orthodoxe, je vous invite à apprécier les voix masculines du Choeur Orthodoxe Bulgare de Saint Jean que j'ai eu l'honneur de connaître en concert en 2005.

sylviebarbaroux

Vidéo sur Dailymotion

Articles les plus récents

Articles les plus consultés sur 7 jours