Prudence, Vigilance et "Coups de Gueule"

Vous connaissez tous ma passion pour l'Egypte, cependant je déplore une dégradation comportementale à l'égard du touriste et surtout envers les femmes européennes, même habillées convenablement.
Les harcèlements en tous genres et le manque de respect ne cessent, avec culot, et peuvent gâcher le séjour, surtout à Louxor.
Afin qu'un retour aux valeurs, présentes il y a encore peu de temps, revienne, je vous invite à ne pas céder aux bakchich qui sont incorrects, et que les femmes qui voyagent seules ne répondent pas aux salutations permanentes ni à de quelconques invitations aux risques d'avoir de bien mauvaises surprises...
Je sais bien qu'en vacances nous avons envie de partager des discussions avec les autochtones, avoir le sourire, cependant à Louxor (surtout), je vous le déconseille fortement, ce qui vous évitera quelques déboires navrants. Vous vous rattraperez à Assouan et au Caire où malgré tout il faut là aussi rester vigilants!
Je suis désolée de donner de telles informations, mais je préfère vous en informer, ce qui n'empêche nullement d'aimer l'Egypte d'hier et d'aujourd'hui, en espérant que son demain retrouvera certaines valeurs humaines perdues au détriment de l'argent et du business...
Sachez aussi que pour avoir parlé de ces problèmes avec des Egyptiens, eux aussi sont navrés, ils m'ont invitée à en parler pour qu'à travers vos réactions (avec diplomatie bien évidemment), certaines personnes peu respectueuses retrouvent leurs valeurs et leur convivialité.
Méfiez-vous aussi des enfants qui n'hésitent pas à vous ouvrir le sac à dos pour se servir... et espérer prendre un bonbon ou un stylo sans raison.
Les femmes dans les campagnes sont relativement agressives aussi, (Louxor - Assouan) et vous demanderont un bakchich pour simplement leur avoir adressé la parole ou regardé leur pain de soleil en train de gonfler, et vous insulteront à la première occasion.
Ce n'est pas parce que le touriste vient en vacances qu'il est riche... Loin de là. Et puis, ce ne sont pas des façons convenables de toute manière. Ces comportements n'existaient pas il y a deux ans.
Comme je leur dis souvent : nous venons découvrir votre pays, partager de bons instants avec vous, c'est à vous de nous offrir un souvenir et non l'inverse!!! Eh oui, après tout... Mais ils connaissent rarement la signification du "cadeau"... alors pourquoi leur en faire ?
Tout comme les prix des taxis, d'un kilo de bananes qui, pour les touristes, sont du simple au quadruple... Pourquoi ? Donc, là aussi, n'hésitez pas à faire baisser les prix lorsque vous négociez des achats ou une location de service de taxi, calèche, felouque. L'heure d'internet pour les Egyptiens est de 2 livres égyptiennes, le touriste la paie entre 10 et 20 livres... J'ai appris qu'ils se basent sur notre pouvoir d'achat pour engraisser leur porte-feuille!!! C'est à pleurer de rire ou de désespoir...
Au Caire, faites attention aux soi-disant guides qui ne le sont pas. Ils sont facilement reconnaissables : lorsque vous êtes en train de regarder une vitrine, ils viendront rapidement "vous expliquer ce que vous êtes en train de regarder"... et vous proposeront de vous montrer quelque chose de particulier ou d'aller chez un cousin qui a une boutique bien plus avantageuse... Ne répondez pas, tournez les talons, il s'en ira vers d'autres pigeons.
Tout est moyen de se faire de l'argent. La pauvreté n'est pas l'unique cause, c'est plutôt comme un vice, car il est possible de trouver de petits boulots. D'ailleurs, bien nombreux sont les Egyptiens à avoir deux à trois emplois différents par jour, par semaine. Et encore rare sont les femmes qui exercent un emploi. Les très pauvres font la manche sur le trottoir sans agressivité, la peur de la prison est là aussi. Si vous désirez faire un geste, ces personnes-là le méritent davantage.
Si chacun reste à sa place dans le respect mutuel, tout se passera bien.
Personnellement, déçue par ce genre de comportement où que ce soit, j'espère un rétablissement normal aux valeurs perdues ici et ailleurs pour le bien-être de tous.
Je compte sur vous et vous souhaite de bonnes vacances avec de délicieux souvenirs, en faisant des rencontres amicales superbes aussi, car il ne faut pas généraliser et à travers les prochaines photographies que je vous réserve, vous constaterez qu'une réelle amitié sincère existe.

SB

Articles les plus récents

Articles les plus consultés sur 7 jours