Ousheptis ou Shoueptis


Dès le Moyen Empire, ces petites statuettes en forme de momie étaient déposées dans les tombes. Il y en avait plusieurs, très souvent placées dans un petit coffre.
Plus le défunt était important dans la société (pharaon, vizir...), plus leur quantité était nombreuse et leur manufacture, délicate. Par exemple, pour Pharaon, il y en avait 365! Une statuette par jour.
- Pourquoi ? Tout simplement, une par jour.
- Mais à quoi servaient-elles ?
Leur tâche était d'aider le défunt dans sa vie dans l'Au-delà, puisque la vie était éternelle, et qu'il lui fallait de l'aide, il ne pouvait agir seul dans "ses corvées quotidiennes".
Le nom : Ousheptis ou Shoueptis varie suivant l'anglais ou le français.
Dans l'Ancien Empire, il semblerait qu'il n'y en avait point dans les tombes, mais on déposait des statuettes représentant le défunt, souvent en position assise, avec son nom et son titre inscrits au dos.

Articles les plus récents

Articles les plus consultés sur 7 jours