Hommage à Jean-Philippe LAUER, le pionnier du Complexe de Djoser à Saqqarâ - Archéologie en Egypte

Jean-Philippe Lauer, né le 7 mai 1902 à Paris VIII et mort le 16 mai 2001 à Paris V.
En 1926, il arriva en Egypte pour travailler auprès de Pierre Lacau, Chef du service des Antiquités, comme architecte à Saqqarâ. Cependant, en 1936, son contrat n'est pas reconduit, pourtant, il resta en Egypte et ce aux côtés de Jean Leclant pour la fondation de la mission archéologique française de Saqqâra.
Jusqu'en 2001, Jean-Philippe Lauer ne cessera d'oeuvrer sur le Complexe de Djoser pour lui redonner son faste d'antan en remontant, pierre par pierre, le mur d'enceinte en calcaire blond du complexe funéraire de Djoser.
Son âge avançant, on le surnommait "L'oublié des dieux".
Parmi ses ouvrages, un m'a particulièrement plu, et je m'en sers souvent : Le mystère des pyramides. Même si de nombreux points ont été éclairés depuis, il est une mine d'informations.
En ce 8 mai 2013, je ne pouvais passer à côté de cet hommage qu'il mérite bien même pour les simples passionnés dont je fais partie.


Articles les plus récents

Articles les plus consultés sur 7 jours