Accidents tragiques de bus en Egypte

La conduite routière, en Egypte, est des plus anarchiques. Pour en avoir discuté avec des amis égyptiens, alors que j'étais surprise de ne jamais voir une auto-école, j'ai appris qu'il n'y en a pas...
Une personne prend place au volant, l'inspecteur à la place du passager. Le principal est que le conducteur sache mettre le contact, passer la première vitesse et surtout, klaxonner, et le tour est joué.
Voici un point à améliorer, non ?
Les accidents de la route sont, par conséquent, très fréquents et désastreux.

Je viens d'apprendre qu'un autocar égyptien, qui transportait de très jeunes enfants (de 4 à 6 ans) à une sortie scolaire, a heurté un train. Le choc fut catastrophique tuant quarante-sept enfants et en blessant treize.
L'article sur RTS info.

Ce mois de novembre ne se contente pas de cet accident malheureux : le 6 novembre, un autocar qui conduisait des touristes hongrois à Hurghada est accidenté (je n'en connais pas la cause). Bilan : trente-une personnes grièvement blessées dont une dans un état critique.
Info Europ Assistance.

Espérons que le nouveau gouvernement compte agir concrètement sur la sécurité routière.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Articles les plus consultés sur 7 jours