L'Exposition "Fastueuse Egypte " - Partie 8 - Les Etoffes Coptes

Poursuivons notre visite de l'exposition "Fastueuse Egypte" au Musée Calvet en Avignon ouverte au public jusqu'au 14 novembre 2011.
Je vous présente, aujourd'hui, notre avant-dernière étape avant la sortie, en espérant que cette échappée vous aura donné l'envie de découvrir cette exposition.
C'est dans un mastaba reconstitué pour l'occasion par Philippe PUMAIN, architecte et scénographe, assisté de Marc SPEEG et Philippe MICHEL que sont exposées les étoffes coptes.
Vous y découvrirez des textiles datant du 3ème siècle après JC jusqu'au milieu du 7ème siècle, date de l'invasion arabe de l'Egypte.
Copte est la transposition française d'un mot arabe "qbt" qui vient lui aussi du grec Aegyptioi et du latin Gypti.
Voici donc un bien bel hommage aux descendants des pharaons, même si cela "défroisse" quelques âmes entêtées sur le sujet !
Cliquez sur chaque photographie pour l'agrandir et en apprécier les détails !



Le mastaba vu de l'extérieur avec des peintures orientalistes

 Tunique fragmentaire pour adulte, sans doute de l'époque d'Antinoé

Double bande aux danseuses, période d'Antinoé

 Capuchon de tunique d'enfant à boucles de laine rouge, période d'Antinoé

 Tunique fragmentaire d'enfant de toile de lin écru et de laine jaune, période d'Antinoé, 5ème-7 ème s. ap. JC


Etoffe d'époque byzantine avec un décor à semis floral

 Une ampoule à Eulogie en terre cuite qui servait aux pèlerins à rapporter de l'eau ou de l'huile saintes. Ce sont de petits flacons que l'on portait autour du coup

 Le Testament d'Abel qui annonce à son frère que, déçu par ses enfants, il les déshéritait, laissant ainsi pour successeur son frère. Ostracon trouvé en Haute Egypte dans la région thébaine, sans doute à Medinet Habou.
Sur cet ostracon nous pouvons lire :
Signature :
"Hypographê" : Moi, Eus 
"Completio" : il m'a fait mander et j'ai écrit
Attestations :
"Souscriptio" des témoins : Moi, Je/an, je suis témoin. Moi, Philémon, le fils de Georges, suis témoin.
Déclaration
Moi, David, fils d'Abel, je suis témoin que ces paroles sont valides.

© Sylvie Barbaroux
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Articles les plus consultés sur 7 jours