L'Exposition "Fastueuse Egypte " - Partie 6 - La Momie

Poursuivons notre visite au Musée Calvet d'Avignon.

Dans la troisième salle de l'exposition, une pièce, une seule m'a émue : la momie d'une petite fille qui vivait à l'époque romaine en Egypte, peut-être dans une des oasis du Désert Libyque qui étaient très peuplées à l'époque...?
Je ne vais pas trop m'étendre sur le sujet car j'en parle dans l'article qui paraîtra prochainement (le 24/25 juillet) dans Pharaon Magazine. Cependant, je suis ravie de vous la présenter.
Cette momie appartenait à la Collection de l'Aixois Sallier dans la fin du XIXème siècle, la Fondation Calvet la racheta en 1833.
Pour l'exposition "Fastueuse Egypte", la musée Calvet fit faire des études sur cette fillette par le Professeur Christophe Bou, anthropologue au Musée de l'Homme de Paris.
Depuis quelques années, les techniques d'imagerie médicale comme le scanner rendent un énorme service à l'étude anthropologique des momies.
Le laboratoire du Musée de l'Homme était chargé de sa restauration, pendant que le Professeur Bou menait l'enquête sur l'ensemble du corps.
Les premiers résultats annoncent qu'il s'agit d'une fillette de deux ans, deux ans et demi, morte suite à une chute :
"Pour ce qui est des pathologies, nous mettons en évidence une fracture du fémur, mais vraisemblablement due à une manipulation post mortem. Nous constatons également un important traumatisme crânien au niveau des os pariétaux avec perte de substance. Ce traumatisme crânien peut être une cause du décès de l'enfant." (rapport du Professeur Bou).
Les traitements funéraires portés à la momie indiquent qu'ils furent de grande qualité. Odile Cavalier, Conservatrice en chef du Musée Calvet indique : "Il s'agit d'une fillette de famille romaine aisée installée en Egypte ayant adopté les us et coutumes égyptiens. Tous les viscères ont été extraits, même le coeur qui aurait dû être remis à sa place..."
Je vous laisse à présent faire connaissance avec cette fillette qui touche mon coeur encore aujourd'hui, ce, par l'image.



Et si c'était un de mes personnages de mon roman "Le secret du Fayoum" ???

Texte et Photos © Sylvie Barbaroux
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Articles les plus consultés sur 7 jours