Au Fil du Nil en Dahabeya avec "Les Gréements du Nil" de Sara

Hier soir, dans "Carnet de Voyage"d'Envoyé Spécial en Egypte, mon coeur était lourd de voir ma seconde terre d'adoption désertée de tous touristes, de voir Midan El Tahrir sans ses embouteillages, sans ses klaxons incessants... Puis, bien plus grande fut mon émotion de voir à l'écran mon amie Sara, Française vivant à Louxor depuis 16 ans, qui, avec son époux égyptien, ont acheté des bateaux, les fameuses dahabeya et les felouques, les ont rénovées pour en faire de petits palaces fluviaux subissant eux et tout leur personnel cette crise terrible, alors que les émeutes se passent principalement le vendredi au Caire, et non en Haute Egypte, cette Terre sereine. 
Aujourd'hui, l'Egypte accuse le coup de son instabilité politique depuis le 25 janvier 2011, cependant, il ne faut pas oublier aussi la crise financière mondiale qui freine les longues et lointaines vacances...
Afin que le baume au coeur reprenne de l'élan, je vous invite à découvrir les liens de l'entreprise fluviale de Sara depuis les liens que je vais vous communiquer ci-dessous. Personnellement, je ne manquerai pas, dès que possible, de réaliser un périple sur le fleuve mythique, le Nil, et naviguer telle une reine pharaonique sous l'emprise d'Hâpy.
Cliquez sur les photographies pour accéder aux liens.
Les bateaux de Sara :
Les gréements du Nil en vidéo :
Osez l'aventure, vous ne serez déçus et lorsqu'on découvre pour la première fois, on sait, au retour, qu'elle nous manque déjà et qu'on y reviendra... 

Sylvie Barbaroux
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Articles les plus consultés sur 7 jours