La Nécropole Thébaine - Le Monde des Momies de la Vallée des Rois - La Vallée des Morts à Thèbes - Louxor ouest - Partie 1 - Haute Egypte

Toutes les photos ont été prises avec un appareil argentique, pellicules 800 ASA, flash strictement interdit.
© Sylvie Barbaroux

La Nécropole Thébaine

Le monde des momies

La Vallée des Rois


Le lieu est très aride et a peut-être été choisi grâce à sa grande montagne pyramidale. La Vallée des Rois est située parmi des montagnes ocres où serpentent deux oueds asséchés devenus, de nos jours, des routes qui acheminent les visiteurss dans la Vallée des Morts.
Les tombes, au nombre de 62, creusées dans la roche, sont d'une grande richesse artistique. Elles renfermaient de fabuleux trésors, ce qui leur a valu de nombreux pillages, à l'exception de celle du jeune pharaon Tout-Ankh-Amon.


C'est en 1817 que l'Italien Giovanni Belzoni entreprit de creuser dans la Vallée des Rois. Il ne lui fallut que trois jours pour accumuler les découvertes. Entre autres, la tombe de Séthi 1er (tombe KV n°17, fermée au public), pharaon de la XIXème dynastie, père de Ramsès II, merveilleuse, aux peintures superbes et au caveau d'albâtre, dont la superficie est identique à celle de la cathédrale Notre Dame de Paris...! La momie de ce pharaon accompagnée d'autres dorment dans la salle des momies du Musée des Antiquités du Caire (billet spécial). La momie royale n'était plus dans la tombe au moment de son ouverture, les prêtres l'avaient déplacée pour la mettre dans la cache parmi d'autres pharaons (énigme totale à ce propos). Champollion a poursuivi les recherches et les études dans cette sépulture.


En 1922, l'archéologue anglais, qui était alors architecte dessinateur, Howard Carter, découvrit la tombe de Tout-Ankh-Amon intacte. Il mit dix longues années pour la trouver, persuadé qu'elle existait. Il mit aussi plusieurs années à en extraire et répertorier les trésors, uniques à ce jour. La momie de ce jeune pharaon est la seule à dormir là où les prêtres l'ont déposée. Les trésors de Tout-Ankh-Amon sont exposés au Musée des Antiquités du Caire (cf diaporama). Grâce à cette trouvaille fabuleuse et aidé par le mécène Lord Carnarvon, il devint le plus célèbre des archéologues, même si certaines de ses façons d'opérer sont fort critiquées aujourd'hui (n'oublions pas que les techniques ont évolué, sans doute aussi grâce aux erreurs de nos ancêtres...), et Tout-Ankh-Amon, le plus connu des pharaons.



Articles les plus récents

Articles les plus consultés sur 7 jours