Le temple d'Hatshepsout - Deir el Bahari - Les Temples Thébains - Partie 1



Le temple d'Hatshepsout - Deir el Bahari

Le lieu se nomme Olwet Abdel Qurna.
Le splendide temple funéraire de la Reine-Pharaon Hatshepsout fut construit à côté d'un plus ancien temple, celui du Pharaon Mentouhotep. Il est formé de trois terrasses bordées de portiques adossés à la paroi rocheuse de la montagne, dans laquelle a été creusé son sanctuaire. Celui-ci, d'une longueur de 210m, à 96m du sommet de la colline, donne directement accès dans son caveau, le plus grand de tous, au coeur de la Vallée des Rois. Cette construction grandiose est théâtrale. La symétrie des ailes et de l'édifice en général est réellement impressionnante. Sur la dernière terrasse, une ligne de 22 colonnes osiriennes représentent Hatshepsout momifiée, emblême d'Osiris, posture principalement réservée aux hommes.


Sur les murs du temple, les bas-reliefs peints narrent l'expédition qu'ordonna la souveraine dans le fameux et mystérieux Pays de Pount. Des arbres à encens, de la myrrhe et divers arbres exotiques en furent ramenés et boisaient la grande cour devant son temple (31 arbres à encens exactement). De nos jours, il reste un seul tronc sec et coupé d'un de ces arbres avec une petite affiche en anglais : "Dernier arbre du Pount datant de la Reine-Pharaon Hatshepsout".

Deux ailes partagent le rez-de-chaussée. L'une commémore Anubis, Dieu des Morts, à tête de chacal, l'autre Hathor, Déesse de la Beauté, de la Danse, de la Musique, de l'Amour, à la tête de vache. Au centre, une allée en pente permet l'ascension aux terrasses supérieures, hélas fermées au public.

                          
 
L'architecte de ce chef-d'oeuvre est Senmout. On le prétent amant de la reine. Le temple était si beau qu'on le baptisa Djeser Djeseru, "Splendide entre tous"! Une allée des sphinx avec des obélisques guidaient vers l'entrée du temple.
Hatshepsout était la fille aînée de Thoutmosis 1er. Elle s'intéressait aux affaires politiques du royaume. Elle s'unit à son demi-frère Thoutmosis II. A la mort de celui-ci, son neveu, Thoutmosis III, gouverna avec Hatshepsout à ses côtés. Elle finit par s'emparer du pouvoir, jugeant son neveu trop jeune, et régna de 1504 à 1482 avant JC.






Pour obtenir le droit de diriger la pays, car seuls les mâles y avaient accès (même si quelques femmes souveraines avaient précédemment régné, comme la reine Nitocris, dernière souveraine de la VIème dynastie - Ancien Empire), elle se présentait habillée en homme et se faisait représenter en Osiris avec la barbe postiche. Elle combattit afin d'offrir une vingtaine d'années de paix prospère. Sa politique permit l'essor de la Science, de la Connaissance et du Commerce.




Un terrible attentat en 1997 fit des dégâts humains avec plus de 70 morts, touristes européens, et nombre de blessés, et des dégâts sur le temple. En 2002, le temple était restauré. Les ouvriers égyptiens ont travaillé à l'ancienne en taillant les pierres et en les tirant comme leurs ancêtres, malgré le soleil ardent de la région.

Articles les plus récents

Articles les plus consultés sur 7 jours