Le Louxor du terroir


plein écran
Je ne peux vous exprimer les sentiments que je ressens pour ce peuple d'égyptiens de la campagne thébaine qui ont eu la gentillesse de me recevoir chez eux et de partager leur unique repas du jour durant le Ramadan.
Je suis restée dans le plus grand respect en évitant de photographier l'intimité de ces gens formidables. 90% de ces photos ont été prises de moto d'où parfois le manque de netteté.
Mais quel bonheur que de m'être retrouvée assise par terre autour de cet immense plateau en cuivre, à picorer de plat en plat avec le pain fait par la maman de Mosa chaque jour.
Merci à vous tous, je ne vous oublierai jamais, et à bientôt, inch'Allah...
Voici les uniques souvenirs que je puisse partager...

Articles les plus récents

Articles les plus consultés sur 7 jours