Le naos du temple de Ramsès II à Abou Simbel

Au fond du temple, vous pouvez admirer, dans le naos, ou le Saint des Saints, quatre statues qui, à l'époque, avaient les pieds, les mains et les visages recouverts de masques en or.
A gauche, le dieu de l'ombre, Ptah. Sur sa gauche, le dieu Amon. Tout à fait à droite, le dieu Râ-Horakhty, l'Horus de l'Horizon. Et à sa droite, Ramsès II. Deux fois par an, en février et octobre, les deux statues centrales sont illuminées par le soleil levant qui, de la porte d'entrée du temple, perce de ses rayons le lieu pour en offrir cette magie. A voir absolument.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Articles les plus consultés sur 7 jours